Bill Watterson

GRAND PRIX
DU FESTIVAL D'ANGOULEME 2015

Télécharger la biographie

Au terme d'une procédure de vote rénovée de la communauté des auteur(e)s professionnel(le)s de bande dessinée (deux tours de scrutin électronique organisés les 6 et 19 janvier 2014), ceux-ci ont accordé la majorité de leurs suffrages à l'Américain Bill Watterson. Près de 1500 auteur(e)s se sont exprimés lors du deuxième tour.


Exceptés sa date de naissance (le 5 juillet 1958 à Washington) et le lieu où il a passé son enfance - une petite ville de l'Ohio du nom de Chagrin Falls, dans la grande banlieue de Cleveland -, on ne sait quasiment rien de la biographie et de la personnalité de William « Bill » Watterson, créateur secret farouchement attaché à son anonymat et qui, à l'instar de Thomas Pynchon en littérature, n'apparaît jamais en public et se refuse au contact avec les médias. Il n'existe qu'une poignée de photos de lui, toutes anciennes, et tout au plus a-t-on recensé, depuis la naissance de son strip mondialement célèbre Calvin and Hobbes en 1985, trois entretiens avec la presse américaine.
Les débuts professionnels de Watterson, au début des années 80, sont modestes. D'abord caricaturiste au Cincinnati Post, dont il se fait renvoyer après quelques mois, il choisit de revenir à sa passion de toujours : la bande dessinée. Au terme d'une suite de tentatives infructueuses - divers strips proposés en vain à plusieurs agences -, il soumet en 1985 à l'United Features Syndicate le projet qui aboutira à la naissance de Calvin and Hobbes. Refusée, la série est acceptée par l'Universal Press Syndicate, qui ne tardera pas à s'en frotter les mains : publié pour la première fois le 18 novembre 1985, le daily strip de Bill Watterson rencontre un succès fulgurant, et bientôt planétaire. 130 journaux le publient au début de l'année 1986, 350 douze mois plus tard. En 1988, 600 supports diffusent Calvin and Hobbes, 1.800 en 1991 et le cap des 2.000 est franchi en 1993. Le record de publication s'établira finalement à 2.400 journaux à travers le monde, en quelque 40 langues. Entretemps, les albums de Calvin and Hobbes se seront écoulés à près de 30 millions d'exemplaires dans le monde, dont plus d'un million en France, et la série aura été récompensée par le Prix du meilleur album étranger au Festival d'Angoulême (qui s'appelle alors le Salon international de la bande dessinée) dès 1992, cinq ans après le début de sa publication en langue française.


Les aventures du jeune Calvin, un turbulent petit garçon de cinq ou six ans au caractère très affirmé, et de son infatigable compagnon de jeu le tigre Hobbes, reposent sur un ressort narratif élémentaire : Hobbes présente la plupart du temps toutes les apparences d'un personnage parfaitement réel, hormis lorsqu'il est mis en présence d'un adulte (le plus souvent l'un ou l'autre des parents de Calvin), ce qui le renvoie aussitôt à sa condition de simple peluche inanimée.
Au gré de l'imagination sans limite de Calvin, l'enfant et son inséparable tigre vivent ainsi d'innombrables et exaltantes aventures qui les dépeignent tour à tour en explorateurs, cow-boys, pirates, astronautes, en dinosaures, requins mangeurs d'homme et autres monstres gluants ou plus simplement en intrépides aventuriers domestiques, avec en toile de fond le quotidien rassurant d'une famille ordinaire de la middle class américaine.
On ne saurait mieux dire la puissance de l'imaginaire humain, et mieux raconter le monde à travers le regard curieux d'un enfant assoiffé de nouveauté. Merveilleuse et subtile série sur l'inépuisable enchantement de l'enfance, Calvin and Hobbes (simplement traduit en français par Calvin et Hobbes) passionne et étonne par sa richesse, sa finesse et surtout son inépuisable drôlerie. Elle démontre également avec éclat que l'on peut simultanément s'adresser à tous les publics, enfants, adolescents et adultes confondus, sans jamais y sacrifier la jubilation que suscite l'exercice de l'intelligence.


Au-delà de la consécration que lui ont valu les aventures de Calvin et Hobbes, Bill Watterson est également célèbre pour n'avoir jamais accepté de transiger face aux pressions commerciales et financières venues du marketing - des pressions immenses, à la mesure de l'audience gigantesque de son œuvre. Intraitable sur le respect de son intégrité artistique, il ne permettra jamais que le monde des licences et des droits dérivés mette la main sur sa bande dessinée. Il fait même plier sa propre agence, l'Universal Press Syndicate, qui menace de confier Calvin and Hobbes à d'autres que lui. Et c'est finalement Watterson, et lui seul, qui met un point final à ce parcours décidément hors du commun.
Le dernier strip de Calvin and Hobbes paraît dans la presse américaine le 31 décembre 1995, avec une brève explication de l'auteur indiquant qu'il estime avoir fait le tour du sujet et donné le meilleur de lui-même dans les limites de ce que permet une publication quotidienne. Il n'y a plus jamais eu d'autre strip de Calvin and Hobbes depuis et Bill Watterson est retourné, une fois pour toutes semble-t-il, à l'anonymat qu'il chérit tant.
Dix années seulement pour parachever une œuvre en tous points digne d'admiration. Dix ans de bonheur, dix ans de génie et de générosité. Dix ans d'un hommage inlassable aux pouvoirs sans limite de l'imaginaire. Merci, M. Watterson. Même si vous avez choisi de disparaître comme vous aviez surgi, sur la pointe des pieds, personne ne vous a jamais oublié.

Télécharger la bibliographie

Calvin et Hobbes

Editions Hors Collection

Calvin et Hobbes : Intégrale - coffret de 4 volumes (2013)

1 - Adieu, monde cruel ! (1991)
2 - En avant, tête de thon ! (1991)
3 - On est fait comme des rats ! (1992)
4 - Debout, tas de nouilles ! (1992)
5 - Fini de rire ! (1993)
6 - Allez, on se tire ! (1993)
7 - Que fait la police ? (1994)
8 - Elle est pas belle, la vie ? (1994)
9 - On n'arrête pas le progrès ! (1994)
10 - Tous aux abris ! (1995)
11 - Chou bi dou wouah ! (1995)
12 - Quelque chose bave sous le lit ! (1996)
13 - Enfin seuls ! (1996)
14 - Va jouer dans le mixer ! (1997)
15 - Complètement surbookés ! (1998)
16 - Faites place à Hyperman ! (1998)
17 - La flemme du dimanche soir (1999)
18 - Gare au psychopathe à rayures ! (1999)
19 - Que de misère humaine ! (2000)
20 - Il y a des trésors partout ! (2001)
21 - Je suis trop génial ! (2001)
22 - Le monde est magique ! (2002)
23 - Y a des jours comme ça ! (2004)
24 - Cette fois, c'est fini ! (2005)

Hors série :
Calvin et Hobbes en couleurs ! (2008)

Les 24 tomes ont été réédités en « intégrale » de 2006 à 2008 en 12 titres, puis en petit format en 15 albums de 2010 à 2012.

Calvin et Hobbes a été d'abord été édité chez Hachette en trois albums de 1988 à 1989.


Images Bill Watterson ©Bill Watterson. Distribué par Universal UClick. Integrale Calvin et Hobbes. Editions Hors Collection.
Couvertures Bill Watterson ©Bill Watterson. Universal UClick/Hors Collection.